diumenge, 3 de setembre de 2017

France: 12 et 23-S: Grève et Marche contre le coup d'état social.

Mardi 12 septembre 2017 à 12h. Place de la Bastille: Manifestation à Paris contre la réforme du droit du travail. CGT appelle: Journée d'action et de grève dans toutes les entreprises et services. Réforme du droit du travail: le double jeu du gouvernement. Le gouvernement a engagé des rencontres avec les organisations syndicales et patronales sur la réforme du droit du travail. Chaque organisation est reçue individuellement, en tout et pour tout six fois une heure, pour 120 ans d'histoire sociale! La CGT a décidé de participer à ces réunions avec un double objectif: avoir une législation du travail renforçant les droits de l'ensemble du monde du travail (salariés et non-salariés); dénoncer l'idée selon laquelle les droits collectifs seraient responsables du chômage. Sur la base d'un document de 15 pages, la CGT a mis sur la table des propositions allant dans ce sens. Personne ne peut donc évoquer la désertion et le refus de discuter de la CGT dans ce processus. 23-S: Marche contre le coup d'état social.

Où en est-on à ce jour?

D'un côté, les syndicats sont reçus sans que le ministère ne dévoile précisément ses intentions. De l'autre, il faut lire la presse pour découvrir les principales mesures du futur projet de loi.

On y apprend, par exemple, qu'un CDI de «projet», dans la droite ligne du CPE (Contrat Première Embauche) rejeté par la rue en 2006, serait créé pour allonger dans le temps la précarité et pour supprimer toutes contraintes financières pour les employeurs. Ce n'est ni plus ni moins qu'une vieille revendication du Medef.

On y apprend également qu'il serait laissé la possibilité de licencier des salariés qui refuseraient d'adapter leur contrat de travail à un accord d'entreprise, même minoritaire. Dès lors, un salarié refusant une baisse de son salaire prévu dans un accord serait licencié sans possibilité de recours.

Marche contre le coup d'État social. Publié par Jean-Luc Mélenchon: Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d'État social d'Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d'ordonnances.

Et la liste est longue…

Alors que 70% de l'opinion publique et une majorité de syndicats ont rejeté la loi dite El Khomri, ce gouvernement veut écrire une loi pire que la précédente! La CGT refuse de servir d'alibi ou de faire-valoir dans le cadre d'un dialogue social pipé d'avance.

Nous refusons d'ores et déjà d'entendre dire fin septembre que les ordonnances, présentées par le gouvernement, auraient été co-élaborées avec les syndicats. C'est pourquoi notre organisation a lancé une campagne d'information, de débat mais aussi de mobilisation dans les services, les entreprises et les territoires, dans le public comme dans le privé. Ces initiatives se prolongeront tout l'été car il n'est pas question d'accepter ce marché de dupes.

La CGT considère que la mobilisation doit s'amplifier, s'ancrer sur tous les lieux de travail, dans un cadre unitaire le plus large possible. La rentrée de septembre doit être la traduction des résistances, du mécontentement et d'une volonté de changement en matière économique et sociale. C'est pourquoi elle propose de faire du 12 septembre, une journée d'action et de grève dans toutes les entreprises et services.

La GC descartó el vínculo de Es Satty con el yihadismo
Varios de los detenidos en las distintas operaciones por terrorismo yihadista que se desarrollaron en España en el 2005, tras los atentados de Madrid, habían admitido que le conocían, que había sido imán en la mezquita de Vilanova i la Geltrú.

Nuevo recurso catalán contra "Occitania"
El comité para la autodeterminación de Cataluña del Norte ataca con artillería pesada al jacobinismo parisino. Sus miembros, según los cuales el nombre "Occitania" pretende borrar la identidad del país catalán, presentó un nuevo recurso el lunes ante el Consejo de Estado contra el nombre impuesto a la Gran Región en septiembre de 2016.

La genocida Aung San, "premio nobel de la paz" como tantos asesinos de la OTAN
La ONU y ONGs denuncian las violaciones de derechos humanos y ejecuciones extrajudiciales por parte de la Policía birmana y piden acción internacional para "evitar una catástrofe humanitaria" organizada y realizada por el gobierno fascista de la Premio Nobel de la Paz y oligarca Aung San Suu Kyi, la títere financiada por la OTAN para gobernar la exbritánica Myanmar según los intereses de la vieja casta monárquica.

Andalucía: el Parlamento investiga 2 millones en sobresueldos de Díaz
El Parlamento de Andalucía va a investigar, a iniciativa de todos los grupos de la oposición, un desfase de dos millones de euros en el capítulo de nóminas de altos cargos de la sanidad pública que ha destapado un reciente informe de la Cámara de Cuentas.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada